Le Rendez-Vous des Voyageurs

Pourquoi partir si l’on a envie de rester encore un peu et pourquoi rester quand le besoin se fait de changer de quartier ?


Bernard Moitessier

New-York Black&White (par Gérard Soubiran)
du dimanche 1er mai au mardi 31 mai 2011

Dès l’aérogare, moi aussi, j’ai senti le choc. Je suis allé à New York en 2005.
Je devais y séjourner une dizaine de jours. Afin de ne pas perdre de temps , j’avais envisagé, avant de m’envoler, une approche originale, axée sur un thème : les traces de violence, où bien l’américanisme triomphant, par exemple. Mais une fois sur place, j’ai été comme submergé et j’ai abandonné le projet. J’ai repris les bonnes vieilles habitudes. J’ai arpenté rues et avenues, au feeling, sur les traces d’une Amérique mythique, dans des lieux, eux mêmes chargés d’histoire, tout aussi mythiques : Manhattan, Broadway, Harlem, Brooklyn, Chinatown , Central Park, Ellis Island ……… »

 
Livre d'or