Le Rendez-Vous des Voyageurs

Pourquoi partir si l’on a envie de rester encore un peu et pourquoi rester quand le besoin se fait de changer de quartier ?


Bernard Moitessier

Accueil > Au rendez-vous des voyageurs > Nos expositions > VENEZUELA, ENTRE CIEL ET TERRE
VENEZUELA, ENTRE CIEL ET TERRE (par Elfie Dessort)
du samedi 1er novembre au dimanche 30 novembre 2008

Pendant 33 jours nous avons sillonné le Venezuela de Puerto la Cruz en allant vers le sud. Avec Gérard, mon mari. Hélène, notre fille. Aimeric, notre petit fils.
Puerto la Cruz, dont le charme subsiste, mais qui se laisse envahir par une modernité sans n’en prendre que le meilleur. Une grande pauvreté y a ses quartiers. 
Ile de la Tortuga, l’île des pirates. Caillou désert, quelques cabanes de pêcheurs, des eaux couleurs de lagon.
Les petites villes tropicales, colorées, Barcelona, Los Altos de Santa Fe, San Miguel. Curataquitche, où vit Hilario, dernier indien survivant de sa tribu ……
Pendant 4 jours, survol en avionnette de la région des tepuys, majestueux, mystérieuses émergences de roches anciennes. Le Salto Angel, plus haute chute du monde. La Gran Sabana. Fascination de la forêt tropicale. De sa flore exubérante. Ses trouées rouge sang, arbres abattus par les chercheurs d’or. L’Orénoque et ses affluents, aux eaux puissantes, abondantes.
La région des Indiens Pemon, si respectueux de leur nature, Canaïma, Iboribo,
El Dorado la mythique ! Ville glauque, inquiétante, où les chercheurs d’or viennent vendre leur récolte. Avec son ancien bagne transformé en prison de haute sécurité pour le grand banditisme.
Un pays qui nous a fasciné et dont le souvenir n’est pas près de s’éteindre. 

http://perso.wanadoo.fr/gerard.dessort/elfie/photo.html

 
Livre d'or